Je fais des travaux de rénovation pour économiser l'énergie


L'essentiel

Avant de faire des travaux de rénovation pour économiser de l’énergie, je fais faire un diagnostic de mon logement.

Il existe des aides financières et des incitations fiscales pour réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Pour obtenir des renseignements, un guichet unique accessible par téléphone et par Internet a été mis en place.

La fiche

 

Quels sont les travaux les plus utiles ?

Généralement, la solution la meilleure est avant tout d’empêcher la chaleur de s’échapper en isolant (toit, murs, plancher,…). Attention, les travaux les plus faciles à mettre en œuvre (changement de fenêtre par exemple) ne sont pas toujours les plus efficaces.

  

De plus, il est souvent plus rentable de réaliser une rénovation globale que de faire des petits travaux au fur et à mesure.

Avant de me lancer dans des travaux, j’identifie les points faibles de mon logement. Pour cela, il est recommandé de faire réaliser un diagnostic de mon logement par un acteur indépendant. Les conseils donnés à cette occasion me permettront de réaliser les travaux les plus efficaces et de les effectuer dans l’ordre le plus judicieux.

 

Par exemple, si je dois isoler, il vaut mieux le faire avant de changer de chaudière et dimensionner celle-ci en fonction de la consommation après isolation.

 

> Voir sur le site de l’Ademe : www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/habitation/renover

    

  

Quelles sont les aides pour rénover mon logement ?

Il existe un grand nombre d’aides financières et d’incitations fiscales : éco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt, aides de l’Anah, Certificats d’Economie d’Energie,…

 

> Voir sur le site de l’Ademe : http://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/financer-projet/renovation

   

  

Où obtenir des conseils sur les travaux et sur les aides financières ?

Un service public de la rénovation énergétique a été mis en place. Il est accessible via un numéro de téléphone unique national (0 808 800 700 – Service gratuit + prix appel), un site Internet (http://renovation-info-service.gouv.fr/) et plus de 450 « Points rénovation info service » (PRIS) répartis sur l’ensemble du territoire.

 

> Utiliser l'outil en ligne : "Mon projet rénovation" (http://renovation-info-service.gouv.fr/mon-projet-renovation)
 

Le dispositif "Rénovation-Info-Service" s’appuie sur des partenariats avec l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), l’Agence nationale de l’habitat (Anah), l’Agence nationale pour l'Information sur le logement (Anil) et le Commissariat général à l'Investissement.

   

  

Les Certificats d’Economie d’Energie (CEE), qu’est-ce que c’est ?

Le mécanisme des certificats d'économies d'énergie (CEE) est un dispositif réglementaire qui impose aux vendeurs de gaz, d’électricité, de chaleur, de froid, de fioul domestique et de carburant automobile (appelés les « obligés ») de participer à l’amélioration de l’efficacité énergétique en France. Pour ce faire, ils mettent en place différentes actions pour promouvoir activement l’efficacité énergétique auprès de leurs clients (ménages, collectivités territoriales ou professionnels). Un objectif triennal est défini et réparti entre les « obligés » en fonction de leurs volumes de ventes. En cas de non respect de leurs obligations, ils doivent verser une pénalité financière.

  

Pour les consommateurs, cela se traduit de la part des « obligés » ou d’entreprises partenaires par des offres de différentes natures :

- Prêts bonifiés,

- Diagnostics énergétiques gratuits,

- Aides ou primes pour des travaux d’isolation ou d’achat d’équipements performants…

 

> Pour mieux comprendre comment accéder à ce dispositif : Guide de l'ADEME - Les aides des entreprises de fourniture d'énergie

  

Deux conseils clefs :

 

Puce1

 

  

Avant de réaliser des travaux de rénovation énergétique, demandez aux entreprises de travaux, aux fournisseurs d’énergie (pas uniquement le vôtre) et aux distributeurs de carburant les offres qu’ils proposent pour valoriser vos travaux sous forme de certificats d’économie d’énergie. Comparez les offres entre elles avant de vous décider.

 

Puce2

Les CEE ne peuvent être valorisés qu’une fois. Certains conseils, diagnostics gratuits ou prêts à taux réduits nécessitent, en contrepartie, la cession de vos CEE. De même, l’Anah et certaines entreprises valorisent elles-mêmes, directement, vos CEE. Il est nécessaire de le vérifier pour éviter les mauvaises surprises. De plus, lors de la signature du devis, indiquez par écrit que vous souhaitez récupérer les CEE à la fin des travaux.

   

> En savoir plus sur les CEE : Site de la DGEC (Direction Générale de l’Energie et du Climat)