Chèque énergie de 100 € : qui va en bénéficier ?

Chèque énergie de 100 € : qui va en bénéficier ?

Le gouvernement vient d’annoncer l’envoi d’un chèque de 100 € à tous les bénéficiaires du chèque énergie. Le médiateur national de l’énergie vous explique son fonctionnement.

En décembre 2021, les 5,8 millions de bénéficiaires du chèque énergie 2021 vont recevoir par courrier un chèque énergie d’un montant unique de 100 €. Il n’y a aucune démarche à effectuer.

Ce chèque fonctionne comme le chèque énergie envoyé en avril 2021. Il peut être utilisé pour régler une facture auprès de votre fournisseur d’électricité, de gaz naturel, de fioul, de bois et même le prestataire qui réalise des travaux de rénovation énergétique.

EDF, ENGIE, TOTALENERGIE, ENI, EKWATEUR, PLANETE OUI, BUTAGAZ… Ils sont une quarantaine de fournisseurs à proposer une offre d’électricité et de gaz naturel en France. Tous ont l’obligation de l’accepter. Le paiement peut être effectué par courrier ou en ligne.

2 cas particuliers :

  • Vous aviez demandé la pré-affectation du chèque énergie (versement automatique à votre fournisseur d’énergie) ? Ce chèque énergie complémentaire sera reversé directement à votre fournisseur qui le déduira de votre solde.
    En cas de changement de fournisseur depuis la demande de pré-affectation, le chèque énergie exceptionnel vous sera envoyé par voie postale.
  • Vous avez changé d’adresse depuis la réception de votre chèque énergie 2021 ? Vous devrez signaler votre changement d’adresse en décembre, pas avant : soit en appelant l’assistance utilisateurs (0 800 204 805 – service et appel gratuits), soit en faisant une déclaration de perte ou de vol sur le site internet du chèque énergie : https://www.chequeenergie.gouv.fr

> Consultez la fiche « Le chèque énergie »  pour en savoir plus sur son fonctionnement

Cet envoi intervient alors que les consommateurs en France subissent une hausse moyenne de 2% en électricité depuis janvier 2021 et de 39% en gaz naturel.

> Consultez les actualités qui ont annoncé ces évolutions tarifaires en février 2021, aout 2021 puis septembre 2021.

Avant l’arrivée de cette aide financière, si vous rencontrez des difficultés, n’attendez pas pour agir.

Le médiateur national de l’énergie recommande de contacter très rapidement votre fournisseur pour négocier un échéancier de paiement et les services sociaux. La trêve hivernale ne commence que le 1er novembre 2021, d’ici là des coupures pour impayé peuvent être effectuées.
De plus, seuls les bénéficiaires du chèque énergie sont protégés d’une réduction de puissance pendant la trêve hivernale et s’ils ont communiqué à leur fournisseur d’électricité le chèque énergie et l’attestation associée. La trêve hivernale ne concerne que l’électricité et le gaz naturel.

> Retrouvez tous les conseils sur la fiche « J’ai des difficultés de paiement »

 

l'électricité et le gaz naturel en un coup d'oeil